Les méthodes de récupération musculaire sont nombreuses, mais il est préférable de se tourner vers celles qui sont les plus efficaces. Effectivement, le sportif doit adopter les bons réflexes après chaque séance de sport pour éviter de finir à l’hôpital. Voici les 4 règles d’or pour accélérer la récupération musculaire.

S’hydrater après chaque séance de sport

L’hydratation de l’organisme est la règle numéro un de la récupération musculaire. En effet, le corps humain perd une grande quantité d’eau (environ 1 litre par heure) lors d’une activité physique ou sportive. Scientifiquement, la transpiration permet l’évacuation des toxines. Quoi qu’il en soit, une perte hydrique trop importante peut affecter la santé d’une personne. En conséquence, il est important de s’hydrater avant, pendant et après chaque séance de sport pour éviter la déshydratation. Il est conseillé de boire au moins un litre d’eau afin de combler les besoins en minéraux du corps et de favoriser la réduction de l’acidité de l’organisme. Les boissons énergisantes peuvent également accélérer la récupération musculaire. Cela permet en effet de compenser les pertes en sels minéraux évacués par la sueur.

Prendre une douche relaxante après l’effort physique

Les sportifs qui ont déjà essayé la méthode Kneipp savent très bien qu’une bonne douche froide chaude après une séance d’entrainement est bénéfique pour la récupération musculaire. De ce fait, il ne faut pas hésiter à prendre un bain chaud ou froid après un effort physique (intense). L’idéal serait de rester sous la douche pendant 30 à 40 secondes en alternant l’eau très froide et l’eau chaude. Bien entendu, il faut répéter ce processus environ 5 à 8 fois pour obtenir le résultat recherché. Au contact avec l’eau froide, les douleurs musculaires disparaitront comme par magie. En tout cas, c’est efficace pour diminuer le risque de courbatures. L’eau chaude permettra de stimuler la circulation sanguine et de détendre les tendons ainsi que les muscles sollicités lors de l’entrainement.

Éviter le manque de sommeil

Le sommeil joue un rôle crucial dans le processus de récupération musculaire. En effet, il est important de bien dormir après une longue journée dans la salle de sport.Le fait de mettre son corps au repos permet d’accélérer le processus de récupération du corps. En conséquence, il faut lutter contre le manque de sommeil, car c’est l’un des fléaux pouvant ralentir le métabolisme d’un athlète. En tout cas, le sport reste la meilleure solution permettant de combattre l’insomnie ainsi que le stress. Autrement dit, une personne pourra dormir comme un loir tant qu’il continue de pratiquer une activité sportive régulière. Quoi qu’il en soit, il faut éviter de surmener le corps plus de quatre heures avant l’endormissement, car cela favorise les troubles de sommeil.

Adopter un régime alimentaire spécial sportif

Théoriquement, si les dépenses énergétiques du corps sont importantes par rapport à l’apport calorifique des aliments consommés, il est possible de perdre du poids plus vite. Quoi qu’il en soit, une alimentation équilibrée s’impose. Il est important de manger des aliments riches en protéines comme les œufs, la viande (issue d’animaux élevés en plein air) ainsi que d’autres aliments riches en acides aminés. Les fruits frais sont également recommandés. Les personnes désireuses d’améliorer leurs silhouettes doivent établir un régime alimentaire strict pour réaliser leur rêve. Par contre, les aliments frits (poisson fumé, saumon fumé, saucisse fumée, etc.) sont à bannir du frigo. Il faut aussi éviter de consommer les poudres protéinées fabriquées à partir de produit chimique, car cela peut avoir un impact négatif sur la santé d’un sportif.

Les 4 règles d’or pour optimiser la récupération musculaire