La meilleure façon de perdre du poids c’est de faire du sport régulièrement.Et cela s’accompagne d’un régime alimentaire strict au quotidien.En ce qui concerne la récupération musculaire, certains aliments doivent être bannis du frigo. Quels sont-ils ? Pourquoi ?

Pourquoi est-il si important de bien manger après le sport ?

Une personne qui rêve secrètement d’avoir une silhouette parfaite doit pratiquer un sport de manière régulière pour espérer atteindre son objectif. Elle doit également suivre le régime prescrit par son médecin et éviter de manger n’importe quoi. Une mauvaise nouvelle pour les épicuriennes. En tout cas, il faut souffrir pour être belle et garder la motivation même pendant les moments les plus difficiles (fêtes d’anniversaires, les courses au supermarché, etc.). Bien entendu, après une séance d’entrainement, le corps est épuisé et il a besoin de se régénérer. C’est pourquoi il convient de s’alimenter sainement après le sport. Pour cela, il est impératif de consommer des aliments riches en protéines (de la viande de bœuf, de poulet, de thon, de saumon, de sardines, de crevettes, de coquilles de St Jacques, de haricots de soja, des œufs) afin d’optimiser la récupération musculaire. Quoi qu’il en soit, certains aliments peuvent changer la donne.

Quels aliments faut-il éviter pour la récupération musculaire ?

Lajunk food

À cause de la fatigue et de la faim, certaines personnes succombent souvent à la tentation de manger des hamburgers ou des frites après une activité sportive. Et pourtant, les aliments frits sont dangereux pour la santé et peuvent retarder la récupération musculaire, car les nitrates qu’ils apportent sont difficiles à digérer.Les sportifs qui veulent améliorer leurs performances physiques doivent,par conséquent,arrêter de manger de la « junk food »comme la charcuterie,les viandes fumées (jambon fumé, saumon fumé,truite fumée, etc.) ainsi que d’autres aliments (riches en graisses) baignant dans la friture. Certes, c’est un gros sacrifice pour les personnes gourmandes, mais c’est pour la bonnecause.

Les aliments salés

Théoriquement, les fruits riches en glucides comme la banane, la datte ou encore le fruit de la passion favorisent la récupération musculaire après une activité sportive.Par contre,il est fortement déconseillé de manger des aliments (transformés) salés tels que les chips après un effort physique.En réalité,le sportif transpire beaucoup lors d’une séance de sport si bien que la teneur en potassium de son corps diminue.Dans ce cas, consommer des aliments salés est loin d’être la meilleure solution, car cela risque d’aggraver la situation. L’idéal serait de manger une banane afin d’augmenter le niveau de potassium du corps de l’athlète.

Faire une croix sur les poudres de protéines

La plupart des jeunes qui ont décidé de se lancer dans l’haltérophilie prennent souvent des protéines en poudres, car ils pensent que cette préparation leur permettra d’obtenir plus de volume.Et pourtant, les poudres de protéines sont composées de produits chimiques (agents gonflants, sucres, édulcorants) présentant des dangers pour la santé. Contrairement à ce que pensent certaines personnes, ces derniers ne permettent aucunement d’optimiser la récupération musculaire. Il est vivement conseillé de se tourner vers les poudres protéinées végétaliennes, car elles restent l’idéal pour préserver la santé d’un sportif qui aime s’entrainer dans son quotidien.

Quels aliments faut-il éviter pour la récupération musculaire ?